PRODUITS - GOUVERNANCE PLUS® | Centre de recherche en ressources humaines

PRODUITS - GOUVERNANCE PLUS®


GOUVERNANCE PLUS®

Les conseils d’administration jouent un rôle de plus en plus important dans la gestion des organisations. Cette formation de base qui vous permettra d’acquérir les notions essentielles pour mettre en place un conseil d’administration et le gérer efficacement. De plus, vous verrez que des administrateurs compétents peuvent s’avérer des plus utiles pour vous supporter dans la prise de décisions importantes, l’analyse de situations complexes et la mise en place de stratégies efficaces.

Objectifs :

  1. Fournir aux participants les connaissances nécessaires pour bâtir et gérer un conseil d’administration
  2. Apprendre des «trucs» pour bien contribuer à la dynamique du conseil
  3. Développer de bonnes pratiques de fonctionnement
  4. Comprendre le rôle et les responsabilités d’un conseil, c’est-à-dire, prendre des décisions plus éclairées.
  5. Comprendre toutes les ramifications de la fonction stratégique de président ou présidente d’un conseil d’administration.

Le président ou la présidente joue un rôle déterminant dans la réussite d’un conseil d’administration. Il doit posséder de solides habiletés techniques dans la gestion des enjeux inscrits à l’agenda du conseil. Il faut parfois faire rapidement la synthèse d’une discussion, reconnaître un consensus et savoir quand, s’il y a lieu, reporter une décision.

Le système de gouvernance comporte les éléments suivants :

  • L’assemblée générale

    L’assemblée générale constitue l’organe qui élit les administrateurs et qui, lorsque nécessaire, ratifie les changements aux règlements. Les membres Selon la partie III de la loi sur les compagnies, un membre signifie toute personne reconnue comme tel par les règlements de l’organisation.

  • Le conseil d’administration

    Le C.A. constitue l’entité légale responsable de l’association. Il définit la vision, la mission et les valeurs organisationnelles; il encadre ses activités et il s’assure que cet encadrement soit respecté (choix stratégiques). Il se préoccupe de la viabilité de l’organisation à long terme en se constituant un réseau de contacts, aidé par le directeur ou la directrice général (DG). Le CA doit nommer parmi les administrateurs, les membres de la direction, soit le Président, le vice-président (si souhaité), le Secrétaire et le Trésorier. Ce groupe peut être nommé les officiers de la corporation. Finalement, pour les C.A. de plus grande taille, les administrateurs peuvent nommer un conseil Exécutif (ou comité de direction) qui regroupe habituellement de 3 à 5 personnes. Ses pouvoirs seront conférés par le CA.

  • Le comité d’évaluation du rendement du directeur ou de la directrice générale

    Ce comité du C.A., analyse annuellement le rendement du DG, vérifie si le DG et la permanence respectent l’encadrement fixé par le Conseil. Ce comité s’interroge également sur le degré de satisfaction de la clientèle et des administrateurs en regard de la gestion générale de l’organisation.

    Le comité de vérification des politiques

    Ce comité s’assure que les politiques du Conseil soient respectées. Il peut recommander des changements ou de nouvelles politiques lorsque nécessaire.

    Le comité d’évaluation des risques

    La présence du DG est essentielle dans ce comité. Son rôle est de sensibiliser les administrateurs et employés aux différents risques opérationnels que peut encourir l’organisme et de s’assurer que les plus importants sont diminués ou couverts par une assurance.